Nationaliste Social et Ethniciste

Nationaliste Social et Ethniciste

Le journal Socialisme&Souveraineté

Ce n'est pas dans mes habitudes de faire de la « publicité ». Mais il s'agit ici de saluer le travail remarquable accompli par l'équipe de Socialisme&Souveraineté.

 

Qu'est-ce que Socialisme&Souveraineté ? Il s'agit d'une petite association politique composée de citoyens français qui ne se reconnaissent pas (ou imparfaitement) dans les partis politiques existant. C'est pourquoi ils ont créé leur propre structure, modeste encore, mais qui prouve qu'il existe des Français dotés d'une véritable conscience civique, décidés à mener le combat politique, en respectant les règles démocratiques. Notre pays peut s'honorer d'avoir encore de tels citoyens.

 

Quelles sont les idées de Socialisme&Souveraineté ? Je ne vais pas entrer dans le détail, on pourrait en écrire des pages. Mais les deux idées phares sont dans le titre : ce mouvement se revendique du socialisme « historique », pas la social-démocratie de l'actuelle PS. Par « socialisme », il faut donc entendre ici « communisme ». D'ailleurs, plusieurs membres du mouvement se présentent comme communistes, et l'un d'eux appartient au PCF. Ils défendent par conséquent la collectivisation des moyens de production, mais dans le cadre d'un système original qui épargnerait à la société les dérives totalitaires et de dirigisme sclérosé qui ont enrayé les économies des pays de l'est avant 1990. Voici un lien où une série d'articles décrit le système économique proposé :

http://www.socialisme-et-souverainete.fr/categorie-11234814.html

 

Deuxième idée maîtresse : la souveraineté. Tout comme moi, les membres de Socialisme&Souveraineté pensent que la construction européenne est une erreur, un processus anti-démocratique qui sert d'abord les intérêts du patronat et de la finance avant ceux des citoyens, souvent mis devant le fait accompli avec cette formule : « mais si, mais si, c'est bon pour vous, puisqu'on vous le dit ! ». Et si certains osent faire la forte tête, on les ramène dans le rang avec de vrais arguments, des arguments dignes de la démocratie : « Voyons, la construction européenne, c'est la paix, c'est l'avenir, c'est la modernité. De toute façon c'est inéluctable, c'est une nécessité. Enfin, vous n'allez pas vous opposer à l'Europe, tout de même, parce que c'est le FN qui s'oppose à l'Europe… Vous ne voulez pas qu'on dise que vous pensez comme Le Pen ? ». Tout est dit. Socialisme&Souveraineté est favorable à une rupture claire et nette avec l'UE, et j'adhère à cette idée.

 

Autant le dire franchement : je ne suis pas membre de Socialisme&Souveraineté. Je ne me sens pas socialiste, et je demeure sceptique quant à cette option, restant au fond attaché à l'idée d'un capitalisme régulé par un Etat interventionniste. En matière économique, je n'ai pas de dogme bien arrêté. Mais dans d'autres domaines (Europe, immigration, insécurité, nation), j'ai de nombreux points de convergence avec ce mouvement. Il participe pleinement à cette entreprise, qui est aussi la mienne, pour sortir les Français de leur torpeur, leur rappeler leurs devoirs civiques, et une vérité : s'ils ne se mobilisent pas eux-mêmes pour défendre la démocratie, la nation, la république, personne ne le fera pour eux. Les dirigeants et les élus ne seront efficaces que si les citoyens les contrôlent et leur rappellent leurs devoirs.

 

Pour se faire connaître et présenter ses idées, Socialisme&Souveraineté propose une publication en ligne mensuelle. C'est un travail considérable, accompli par des citoyens qui ne sont pas des journalistes, et qui ont des obligations professionnelles par ailleurs. On ne peut que rendre hommage à leur sérieux. Car le journal de Socialisme&Souveraineté n'est pas une banale revue militante qui développerait à l'infini les mêmes poncifs dans le cadre d'une propagande inconsistante, à l'usage quasi-exclusif des membres du groupuscule. Non, il y a d'abord la volonté d'informer afin d'éviter les caricatures, et de s'appuyer sur des statistiques officielles, des sources vérifiées. Ensuite, mais ensuite seulement, le mouvement propose les solutions qui lui paraissent adaptées. Cette rigueur, faut-il le dire, fait souvent défaut aux « vrais » journalistes qui font leur métier avec une incroyable légèreté et parfois une déroutante malhonnêteté.

 

C'est pourquoi je recommande chaleureusement la lecture du journal Socialisme&Souveraineté, dont le n°2 d'octobre 2010, est consacré à l'insécurité, un thème souvent abordé sur ce blog. Voici l'adresse pour accéder au contenu de la publication :

http://www.socialisme-et-souverainete.fr/article-numero-2-octobre-2010-60012115.html



02/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres