Nationaliste Social et Ethniciste

Nationaliste Social et Ethniciste

Drame de Villepinte: mort d'un petit saint?

Je rédige cette note sous le coup de l’exaspération devant la malhonnêteté des médias. Nous avons tous entendu parler aujourd’hui de cette affaire qui défraie la chronique : un jeune homme de 21 ans abattu par un commando d’hommes cagoulés qui s’étaient présentés comme des policiers. La scène s’est déroulée sous les yeux de la famille (nombreuse) de la victime.

 

C’est un petit saint qui a été assassiné. D’abord la famille : nous avons vu la cousine nous expliquer en pleurs que c’était un « garçon parfait » (ce sont les termes exacts). Elle nous le répète deux fois, au cas où nous n’aurions pas compris. Les Français ne sont pas très malins, c’est bien connu. D’abord, quel intérêt de nous montrer des gens en larmes ? Je n’ai jamais apprécié cet étalage de compassion larmoyante, trop excessif pour être honnête. Le deuil est une affaire intime, les caméras n’ont rien à y faire. Il appartient aux journalistes de faire un effort de décence, et aux membres de la famille de refuser les interviews malvenues. Ensuite, l’adjoint au maire de Villepinte déclare, des sanglots dans la voix, qu’il a vu grandir ces  gamins, et que cet assassinat est bien malheureux. Mais une autre information apporte un point de vue discordant sur notre petit saint : il serait « connu des services de police » selon l’expression consacrée. Pour quels faits, demanderez-vous ? Oh, pas grand-chose, des « broutilles » dixit un journaliste, rien en tout cas qui justifie un meurtre à grand spectacle.

 

Des broutilles ? Jugez plutôt : « actes de violence », « recel », « conduite sans permis ». Je pense que les gens agressés par le petit saint apprécieront la « broutille ». A voir les membres de la famille, il semble bien que, par ailleurs, notre petit saint soit d’origine maghrébine. Mais nous n’avons pas eu droit à son prénom, bizarre. Certains ont-ils craint que l’opinion soit moins compatissante avec Rachid qu’avec Laetitia ? Comme le dit Bernard-Henri Lévy, « la France est profondément raciste ». On se demande bien pourquoi. Toujours est-il que le petit saint n’en est pas un : faux ange mais vrai voyou ! Cet individu violent, malhonnête, dédaigneux de la loi (oui, la loi impose de conduire avec un permis…) ne mérite certes pas le foin médiatique dont il fait l’objet. C’est après tout ce que l’on pourrait reprocher à ses assassins : avoir donné à ce misérable une célébrité qu’il ne méritait pas. Car il fait partie de tous ces petits voyous, ces délinquants à la petite semaine qui pourrissent la vie de nombreux citoyens. Cette engeance méprisable ne mérite pas une once de miséricorde.

 

Et le plus écœurant là dedans ? Vous serez ravi d’apprendre que le petit chéri se faisait payer ses loisirs avec l’argent public. Oui, vous ne rêvez pas : ce voyou rentrait juste d’un séjour aux sports d’hiver financé par… la municipalité de Villepinte ! En récompense de ses brillants états de service, je gage. On est d’ailleurs en droit de s’interroger : les reportages ont montré que le délinquant habitait un « quartier résidentiel », comprenez une banlieue pavillonnaire. Comment ?! Cette famille honorable a les moyens de se payer une maison et doit faire appel à la mairie pour payer le ski à l’enfant terrible. Voilà qui mériterait enquête. Cette plèbe assistée commence à lasser nombres de nos compatriotes. A juste titre.

 

Bilan des courses : ce voyou vaut-il les louanges qu’on lui tresse ? Il ne méritait sans doute pas de mourir, comme la plupart des gens. Le meurtre est un crime, souhaitons que les assassins soient retrouvés et lourdement condamnés. Cela étant, on connaît des innocents plus convaincants dans le rôle de la « pauvre victime ». D’autant qu’on pourrait bien découvrir que le martyr de Villepinte a été liquidé pour s’être frotté à des caïds, des vrais, et très méchants. Résumons-nous : un petit délinquant (comme il y en a tant, hélas), qui se fait payer ses vacances par la collectivité, peut-être tué pour avoir bêtement lorgné d’un peu trop près des trafics au-delà de ses « compétences ». Pas de quoi susciter la moindre sympathie…



10/04/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres